Le soleil au service du développement

Autres versions : Deutsch English Español Esperanto Facebook

Non connecté | S'identifier

Articles 41-50 sur 296

+ FRANCE - Service Civique Education au Développement

BISS recherche un volontaire en service civique à partir de février 2018, pour mener ses actions de sensibilisation à l’environnement, d’éducation au développement et à la solidarité internationale en France.

jeudi 21 décembre 2017 | France > Actualités | 1 document

+ FRANCE - Maxime LACROIX, Volontaire en Service Civique

Maxime Lacroix a rejoint l’équipe en tant que volontaire en service civique pour l’appui au développement et au suivi des programmes internationaux, et à la stratégie carbone.

"Tout juste diplômé d’un master 2 Développement Durable dans les Economies en Développement et en Transition à l’université Clermont-Auvergne, je souhaitais obtenir une première expérience dans le domaine de la solidarité internationale.
Etant particulièrement intéressé par les thématiques environnementales (changement climatique, déforestation…) et les problématiques de développement dans les pays du Sud, j’ai rejoint BISS au mois de novembre afin d’appuyer l’organisation dans ses programmes internationaux de diffusion de cuiseurs écologiques pour une durée de 10 mois.
Je participerai également au développement de la stratégie carbone de l’association pour obtenir des financements complémentaires via la compensation carbone volontaire.
L’objectif de BISS de réduire la pression sur les ressources forestières tout en cherchant à améliorer le niveau de vie des populations les plus pauvres m’a particulièrement motivé sur le choix de m’engager en service civique au sein de l’association."

mardi 5 décembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - La Cop 23, un bilan mitigé

Le samedi 18 novembre 2017, la 23ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unis sur les changements climatiques (COP 23) s’est terminée sur un bilan globalement mitigé.

Cette édition, organisée à Bonn (Allemagne) par les îles Fidji, visait à formaliser et à maintenir les engagements tenus lors de l’accord de Paris sur le climat de 2015, suite au retrait des Etats-Unis de l’accord en juin dernier.
La conférence s’est déroulée dans un contexte particulier peu après le dernier cri d’alarme de plus de 15 000 scientifiques venant de 184 pays, nous rappelant l’urgence de la situation et soulignant l’insuffisance des mesures actuellement mises en œuvre pour limiter le réchauffement global à 2°C d’ici la fin du siècle, comme le prévoit l’accord de Paris.

De nouveaux engagements étaient donc attendus de la part des 196 parties signataires (195 pays + Union Européenne), notamment envers les Etats les plus menacés par le réchauffement climatique représentés par la présidence des îles Fidji.

Si l’ensemble des parties prenantes ont affirmé leur unité et le maintient de leurs engagements, peu de progrès ont été réalisés lors de ces deux semaines de négociation. En effet, l’une des rares annonce concrète de cette conférence, "l’Alliance pour la sortie du charbon", ne regroupe qu’un nombre limité de pays producteurs (10 pays dont le Canada, le Royaume-Uni, le Mexique et la France), représentant une faible part de la production et consommation mondiale de charbon (la Chine et l’Inde, principaux producteurs de charbon ne sont pas membres de cette Alliance).
Les tensions entre pays développés et pays en développement concernant le déblocage de 100 milliards de dollars par an en 2020 de ces premiers pour ces derniers se sont également ravivées, les pays développés étant encore loin du compte pour respecter cet engagement prévu dans l’accord de Paris.

Beaucoup reste à faire pour que les pays signataires quittent leur posture de négociation et entament de réels efforts dans leurs programmes de lutte contre le réchauffement climatique. Les différentes parties prenantes se sont données rendez-vous l’année prochaine à Katowice, en Pologne, pour se pencher à nouveau sur la question.

mardi 5 décembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - Atelier Energie et Désertification

Le GTD propose un atelier d’échange "désertification et énergie", afin de favoriser les échanges entre les acteurs de ces deux thématiques et étudier les activités qui pourraient être développées.

Dans le cadre des activités du Réseau Sahel Désertification dont est membre le GTD*, le Groupe de Travail Désertification organise à Paris le 8 décembre prochain en partenariat avec BISS, la Voute Nubienne et le GERES un atelier intitulé : “Économie d’énergie et lutte contre la désertification”.
L’objectif de cette rencontre est de réunir les acteurs de la désertification et de l’énergie, plus particulièrement ceux actifs sur la question du bois énergie. La matinée sera dédiée à un temps d’échange d’expériences et d’informations sur les questions d’énergie en zone aride. La journée se poursuivra par un temps de travail centré sur les attentes des acteurs du domaine et les activités qui pourraient être développées en 2018.


INFO ET INSCRIPTION :

Les inscriptions sont ouvertes.
Rendez-vous le 8 décembre à Paris : CFSI, 32 rue Le Peletier (M° Le Peletier, ligne 7) 6ème étage.

Contact : Christophe Brossé - 04 67 55 61 18 - christophe@cariassociation.org

PDF - 154.7 ko
programme atelier énergie et désertification

* GTD : Groupe de Travail sur la Désertification

mardi 5 décembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - Echanges et Solidarité 44

En partenariat avec BISS et l’OMCRI, Échanges et Solidarité 44 a organisé le spectacle de Sagarnaga le 25 novembre dernier.

ES44 c’est l’histoire incroyable de la rencontre de paysans de Loire-Atlantique avec un petit pays d’Amérique Latine, le Nicaragua, en 1988. Joseph Chevalier, nouveau retraité, s’envole là-bas pour y réceptionner un conteneur de vieilles charrues envoyé par une asso vendéenne et expliquer comment se servir des outils. Tombé sous le charme du pays et de ses habitants, il y reste six mois, découvre les besoins des paysans et songe aux vieilles charrues à traction animale rouillant dans les haies en France. C’est ce qu’il explique dans un courrier à son ami Paul Cadorel de Loire-Atlantique. Paul réactive le réseau des copains de la JAC qui s’enthousiasment pour cette idée, puis créé l’association Échanges et Solidarités 44 dans la foulée.

Une dynamique incroyable se met en branle pour collecter les vieux outils, les réparer. La première fête de la Solidarité, à Gruellau, en août 1989, organisée pour financer l’envoi du conteneur remporte un succès inattendu. Depuis, l’envoi de conteneurs a cessé mais ES44 continue d’appuyer des projets portés par les Nicaragayens eux-mêmes, au service d’une communauté, en production agricole, apicole mais aussi dans l’éducation à la santé, à l’environnement. Ces projets reçoivent des finances sur trois ans puis, soit les groupes bénéficiaires poursuivent seuls, soit l’aide est prolongée ou réorientée.

Chaque année une délégation française d’ES44 va rencontrer les villages aidés et des Nicaraguayens animateurs de ces communautés sont invités en France à l’occasion de la fête de la Solidarité. En 1998, lors du cyclone Mitch qui dévasta l’Amérique Centrale, ES44 mobilisa toute son énergie pour participer à la reconstruction au Nicaragua. Les dons exceptionnels financèrent plus d’une centaine de maisons. En 2017, ES44 soutient trois projets principaux au Nicaragua, par exemple à Achuapa la coopérative « coomunevi » touchant 13 communautés. Les petits producteurs sont formés à produire avec des méthodes douces et à mieux nourrir la centaine de familles concernée via des ateliers d’élaboration d’insecticides naturels, de fertilisants bio, de conservation et transformation de produits périssables. A Mozonte, c’est une coopérative de producteurs de café qui est soutenue pour gagner en autonomie dans la commercialisation du grain.

Via ses salariés de Managua, ES44 aide 6 coopératives dans la tenue de leur comptabilité et les démarches administratives. Pour financer son action, ES44 dispose de trois ressources : les cotisations de ses 3500 adhérents, la vente de la ferraille, et le bénéfice de la fête de la Solidarité à Gruellau, chaque été.

Pour tout contact : 06 29 67 82 60 - echanges.solidarite44@orange.fr
Voir aussi son site internet

mardi 5 décembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - Spectacle de danses et musiques Boliviennes avec Sagarnaga

Le 25 novembre dernier, avait lieu à Capellia (la Chapelle sur Erdre), le spectacle de la compagnie Sagarnaga.

Cette représentation était organisée en partenariat avec BISS, Échanges et Solidarité 44, et l’OMCRI.

Les quelques 700 spectateurs présents en ont pris plein les yeux, émerveillés par 50 virtuoses musiciens et danseurs.
Un voyage au coeur des traditions et du folklore de Bolivie porté par des artistes talentueux, à l’enthousiasme débordant… « Nul besoin de prendre la route, les associations membres de l’Omcri vous emmènent en voyage tout au long de cette programmation annuelle », déclare Hélène Bocher, présidente de l’office. Nous allons nous échapper en mots, en couleurs ou en images, bouger en danse et en musique, se dépayser en rencontrant des voyageurs. »

Ouest-France, mardi 28 novembre 2017

Découvrez un extrait du spectacle en vidéo

mardi 5 décembre 2017 | France > Actualités | 6 documents

+ FRANCE - Offre de Service Civique

BISS recherche un volontaire en service civique à partir de mi-novembre 2017 :


-  Appui au développement et au suivi des programmes internationaux

PDF - 218.1 ko

lundi 6 novembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - Festival "Odysée Nature" du laboratoire Body Nature

A l’occasion de son 45e anniversaire, le laboratoires Body Nature ouvre ses portes au public le 23 septembre prochain et organise le festival "Odysée Nature" sur le thème de la nature et de la culture.

Cette journée exceptionnelle se veut à la fois conviviale, festive et enrichissante. Les visiteurs pourront profiter de multiples animations ayant un lien avec la Nature et la Culture : visites Odyssée Nature®, ateliers participatifs et ludiques, démonstrations artisanales, promenades en calèches, balades contées, animations artistiques et de sensibilisation à l’environnement…

Une occasion unique de découvrir l’engagement du Laboratoire Body Nature « Au-delà du Bio® » à travers de nombreuses animations et célébrer ensemble les 45 ans du laboratoire !

Inscrivez-vous pour participer à cet évènement !

jeudi 7 septembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - Grand pique-nique de la rentrée

En 2009 naissait une nouvelle collaboration entre Guinée 44 et Bolivia Inti Sud Soleil (BISS) autour d’un outil novateur et économiseur d’énergie : le projet de Cuiseur à Bois Économe.

Après plusieurs années de collaboration entre nos deux associations, voici venu le temps de réunir l’ensemble de nos adhérents et sympathisants de vous proposer un temps de présentation et d’échanges communs autour de cet engagement partagé. Riches de compétences et d’expériences complémentaires, Guinée 44 et BISS vous proposent de découvrir leurs projets en cours.

Les associations vous offrent de quoi vous désaltérer mais pensez à prendre de quoi manger et/ou mettre sur le feu.

Consultez le programme !

jeudi 7 septembre 2017 | France > Actualités

+ FRANCE - Les Rendez-Vous de l’Erdre

Le célèbre festival de Jazz a eu lieu du 01 au 03 septembre dernier.

Cette année encore les bénévoles de BISS ont répondu présent pour informer les visiteurs sur la cuisson solaire et écologique.

Merci à eux !

jeudi 7 septembre 2017 | France > Actualités | 4 documents

« Préc. | 1 2 3 4 5 6 7 8 9Suiv. »

Contacts | Archives | Annuaire | Mentions légales | Plan du site | Espace CA | | Espace privé

© 2007 Bolivia Inti - Sud Soleil
Propulsé par SPIP 1.9.2b et Smart Bones 1.0.0 - réalisé par Lileo Scop SARL - Écrire au webmestre